Noël Dolla est né en 1945 à Nice où il vit et travaille.

En octobre 1969, Noël Dolla gravit l’Authion, pour peindre à plus de 2 000 mètres d’altitude, des taches colorées sur des rochers, en peinture vinylique rose. Intitulée, Propos neutre n°2, cette première intervention dans la nature inaugure une série d’actions in situ du tournant des années soixante jusqu’à aujourd’hui. Ses interventions s’inscrivent dans le prolongement des recherches et expérimentations sur le médium, propres au groupe Supports/Surfaces, auquel Noël Dolla appartient sous sa forme embryonnaire à partir d’avril 1969.

Aujourd’hui, Dolla nous invite à découvrir Rêve englouti une installation pensée exclusivement pour cette édition 2016 de la FIAC. Il interroge à la fois les frontières et son corollaire, les possibles du dessin et de la peinture, et par conséquent ses dimensions. Dessiner à l’échelle du paysage urbain, fait écho aux projets pharaoniques des artistes Land Art, à une nuance près, les interventions in situ de Noël Dolla demeurent éphémères.

RÊVE ENGLOUTI, 2016
FIAC Hors les murs 2016

Parapluies immergés, flotteurs et poids.
Dimensions variables
Bernard Ceysson, Paris, Luxembourg, Saint-Étienne, Genève

Courtesy the artist and the gallery
Photo: Marc Domage

Pin It on Pinterest

Share This
// **** MET A JOUR LES UPDATES AUTOMATIQUEMENT **** // add_filter( 'auto_update_plugin', '__return_true' ); add_filter( 'auto_update_theme', '__return_true' );