FIAC Shiela Hicks

Se pencher vers la zone dangereuse, 2017

Ice paper, bamboo, pigmented acrylic fiber, linen, cotton, silk, alpaca
Dimensions variables
© Sheila Hicks
Courtesy of the artist and galerie frank elbaz, Paris

Sheila Hicks est née en 1934 à Hastings, dans le Nebraska. Elle vit et travaille à Paris.

Depuis les années 1960, Sheila Hicks élabore une oeuvre qui trouve son point d’équilibre à la croisée des arts appliqués et l’art contemporain. Élève de Josef Albers à l’Université de Yale, elle étudié la peinture et rédige sa thèse sur les tissus précolombiens. Après plusieurs années formatrices à arpenter l’Amérique latine, elle a passé cinq ans au Mexique avant de s’installer à Paris en 1964 pour y monter son studio.

Entre le tissage et la déconstruction, nourrie par ses voyages et les cultures qu’elle a étudiées, Sheila Hicks envisage son oeuvre comme un processus plus qu’un aboutissement. Saisissante, nous entraînant irrésistiblement vers elle, l’oeuvre de Sheila Hicks n’en possède pas moins une charge révolutionnaire, à dimension anthropologique : celle qui a permis d’imposer aujourd’hui les matières textiles, dans le monde de l’art contemporain, comme s’il était tout à fait naturel de peindre et sculpter en lin, coton et raphia.

Photo : Marc Domage

Pin It on Pinterest

Share This