Nous avons rencontré Isabelle Cornaro dans son atelier à Paris pour parler de son travail et de ses projets actuels, de l’importance de la narration, de sa fascination pour les objets et des différents supports avec lesquels l’artiste travaille. Isabelle Cornaro est représentée par les galeries Balice Hertling à Paris, Francesca Pia à Zürich, Hannah Hoffmann à Los Angeles et Foksal Gallery Foundation à Varsovie.

Vidéo : InstanT Productions Isabelle Cornaro vit et travaille à Paris et Genève. En 2021, son travail fera l’objet d’expositions personnelles au Musée de l’Orangerie (Paris), à la Fondation d’Entreprise Ricard (Paris) et au Ludwig Museum (Koblenz) ; elle exposera également au Musée National d’Art Moderne – Centre Georges Pompidou (Paris) dans le cadre du Prix Marcel Duchamp 2021, pour lequel elle a été nominée. Des expositions personnelles de son travail se sont tenues dans de nombreuses institutions publiques et privées internationales telles que la Fondation Hermès (Bruxelles, 2016), la South London Gallery (Londres, 2015), le M-Museum (Louvain, 2014), La><art (Los Angeles, 2014), la Kunsthalle de Berne (2013), le CNAC-Le Magasin (Grenoble, 2012), et le Kunstverein de Düsseldorf (2009). Il a également été présenté dans des expositions de groupe, dont Stories of Almost Everyone (Hammer Museum, Los Angeles, 2018), Une brève histoire du futur (Musée du Louvre, Paris, 2015), Archeo (Highline, NYC, 2014), Beware Wet Paint (ICA, Londres, 2014), One Torino (Palazzo Cavour, Turin, 2013), Decorum (MAMVP, Paris, 2013), Triennale de Paris (Palais de Tokyo, Paris, 2012), Vide-poche (Sculpture Center, NYC, 2011). Ne manquez pas les expositions d’Isabelle Cornaro actuellement ouvertes à la Fondation d’Entreprise Pernod Ricard et au Musée de l’Orangerie.

Pin It on Pinterest

Share This