Morgan Courtois
Quatre-Chemins, 2020
Vidéo, couleurs, muet
52 sec

« Quatre-Chemins » reprend le format court d’une publicité de parfum, il s’agit à la fois du titre de la vidéo et du titre d’un parfum que j’ai réalisé pendant le confinement (il est actuellement présenté dans l’exposition collective du CREDAC « La vie des tables »). Ce parfum s’inspire des différentes atmosphères que j’ai traversé quotidiennement entre mon domicile et mon atelier d’Aubervilliers, au printemps. Le parfum s’appelle « Quatre-Chemins » comme la station de métro et le carrefour du même nom au-dessus desquels je vis. Le flacon dans lequel le parfum est présenté est ready-made, je l’ai acheté dans un bazar de l’avenue Jean Jaurès. Il contenait initialement une eau de Cologne masculine assez cheap mais plutôt agréable, du type « fleur de tabac ». « Quatre-Chemins » est lui-même inspiré par ces types de fragrances pour hommes, constituées de nombreuses notes de tabac, en référence aux vendeurs de cigarettes de contrebande des Quatre-Chemins ainsi qu’à l’atmosphère générale – presque exclusivement masculine – de ce carrefour.
Le parfum est composé de quatre facettes, ou quatre accords, appelés Malboro, Adrénaline, 4 chemins et Passage des roses. C’est un parfum assez chaotique où se mêlent des odeurs de laverie, de tabac froid, de café, d’essence et d’un aspect plus floral, inspiré du buddleia qui contredit l’aspect plus « masculin » des autres composantes. Après avoir réalisé le parfum, j’ai commencé à filmer son flacon en souhaitant traduire l’odeur par l’image et évoquer ses différentes facettes, son « ambiance ». L’année dernière, j’ai réalisé Sketch for a Smell (vidéo visible sur le compte Youtube de la galerie Balice Hertling). Cela m’a donné envie de poursuivre des expérimentations visuelles inspirées de l’art cinétique et surtout des derniers films de Henri-Georges Clouzot.

Morgan Courtois

Il est diplômé de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon il s’initie ensuite à la botanique à Paris et plus récemment, à la parfumerie. Il cofonde l’artist-run space Pauline Perplexe en 2015. Il intègre la Rijksakademie van Beeldende Kunsten en 2018 et 2019. En 2020 il cofonde le projet JOY qui invite mensuellement un.e artiste à créer une affiche de 4x3m sur un panneau publicitaire à Aubervilliers.

Son travail a été présenté dans plusieurs expositions collectives et personnelles, tel que :

La vie des tables, CREDAC, (Ivry-sur-Seine), Sculpture Garden, Biennale de sculpture d’Art (Genève), Your friends and neighbors, Hight Art (Paris), Là où les eaux se mêlent, Biennale de Lyon (Lyon), Body Splits, SALTS (Bâle), DELIRIOUS, parc de Lustwarande (Tillburg), It’s all tied up in a rianbow, CAC La Passerelle (Brest), I never dream of him before, Townhouse Gallery (Le Caire), Subterranea, Galerie Florence Loewy, (Paris) ; Médusa, Musée d’Art Moderne de Paris (Paris) ; Rien ne nous appartient, offrir, Fondation Ricard, (Paris) ; Vitrine A2, Le Plateau – FRAC Île-de-France, (Paris) ; The Great Depression, Galerie Balice Hertling, (Paris) ; Men with Broken Hearts, De la Charge, (Bruxelles).

Il a reçu le Prix Meurice en 2017 et le Prix de Paris en 2013 (pris de l’École nationale supérieure des beaux-arts de Lyon).

Morgan Courtois est représenté par la Galerie Balice Hertling à Paris.

“Intérieurs 2020” est une commande de vidéos courtes à 10 artistes faite par MAM Paris en soutien à la jeune création.

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, le Musée d’Art Moderne de Paris, la Société des Amis et son Comité pour la Création Contemporaine, ont mis en place une action de soutien destinée à 10 artistes de la jeune génération. 

Les artistes sélectionnés par l’équipe de la conservation du Musée d’Art Moderne de Paris sont Marie Angeletti, Laëtitia Badaut Haussmann, Gaëlle Choisne, Morgan Courtois, Arash Hanaei, Jean-Charles de Quillacq, Clément Rodzielski, Sara Sadik, Naoki Sutter-Shudo et Stefan Tcherepnin.

Chaque artiste a été invité à produire un format vidéo court, sans sujet imposé. La Société des Amis fait don au musée de ces œuvres réunies sous le titre « Intérieurs 2020 ».

Pin It on Pinterest

Share This