Naoki Sutter-Shudo
Les Émigrés, 2020
Vidéo couleurs, son
2mn 35sec

Naoki Sutter-Shudo déclame un court discours originellement professé par Danton à la Convention nationale en octobre 1792, où la séance considérait un nouveau décret: bannir les émigrés à perpétuité du territoire de la République. Sutter-Shudo, vivant principalement à Los Angeles depuis 2015, ornemente le discours avec une cigarette, un iPhone, des bijoux et un t-shirt à l’effigie de la Révolution française, anachronismes quelque peu cyniques qui ré- imaginent ces moments politiques précédant la Terreur comme un jeu de rôle stylisé.

Clément Rodzielski

Naoki Sutter-Shudo (né en 1990 à Paris) vit et travaille à Los Angeles. Son travail est représenté par Bodega, New York, et Crèvecœur, Paris. Il a aussi exposé à XYZ Collective, Tokyo; von ammon co, Washington DC; FRAC Île-de-France Le Plateau, Paris; Franz Kaka, Toronto; Freedman Fitzpatrick, Los Angeles, entre autres. Il est le co-fondateur de Bel Ami, une galerie à Los Angeles, et de Holoholo Books, une maison d’édition à Paris.

« Intérieurs 2020 » est une commande de vidéos courtes à 10 artistes faite par le MAM Paris en soutien à la jeune création.

Dans le contexte de la crise sanitaire actuelle, le Musée d’Art Moderne de Paris, la Société des Amis et son Comité pour la Création Contemporaine, ont mis en place une action de soutien destinée à 10 artistes de la jeune génération. 

Les artistes sélectionnés par l’équipe de la conservation du Musée d’Art Moderne de Paris sont Marie Angeletti, Laëtitia Badaut Haussmann, Gaëlle Choisne, Morgan Courtois, Arash Hanaei, Jean-Charles de Quillacq, Clément Rodzielski, Sara Sadik, Naoki Sutter-Shudo et Stefan Tcherepnin.

Chaque artiste a été invité à produire un format vidéo court, sans sujet imposé. La Société des Amis fait don au musée de ces œuvres réunies sous le titre « Intérieurs 2020 ».

Pin It on Pinterest

Share This