Thu-Van Tran parle de son œuvre  Pénétrable – Allégorie de la forêt presentée par Almine Rech pour FIAC Projects 2019 au Petit Palais.

Née à Ho Chi Minh Ville en 1979, Thu-Van Tran vit et travaille à Paris. Pénétrable – Allégorie de la forêt est une proposition à mi-chemin entre un tableau et une sculpture, une allégorie des éléments qui nous entourent et nous constituent. Une structure en bois d’hévéa et acier soutient un double drapé de caoutchouc qui sépare, tel un rideau de scène, le lieu de la fiction et de l’imaginaire. L’installation est aussi un théâtre d’histoire car la charge historique du caoutchouc, évoquant la domination coloniale du siècle passé, est puissante et vient complexifier l’apparente abstraction du matériau. En tant que matière, le caoutchouc se révèle ici dans toute sa poésie, déployant sa physicalité tribale et sensuelle, évocatrice de tensions, d’équilibre et de moiteur.

Photo: Marc Domage

Pin It on Pinterest

Share This